Eco-habitat Habitat écologique

Un site du Réseau Renouvelable.com

Les ressources naturelles dans l’éco habitat

La notion d'éco-habitat implique plusieurs pratiques, afin de limiter autant que possible l’impact de l’habitat sur l’environnement qui l’entoure. Pour des raisons économiques, ou écologiques, la récupération de l’eau de pluie fait partie des pratiques liées à l’éco habitat. Cette pratique est pleine d’avantages. C’est une pratique qui contribue à économiser l’énergie et à faire des économies d’argent en plus.

La récupération de l’eau présente donc de nombreux avantages, c’est pour cette raison que les foyers sont de plus en plus nombreux à se tourner vers ce mode de vie. Il est important de préciser qu’une personne utilise environ 150 litres d’eau par jour. La récupération de l’eau de pluie réduit considérablement l’utilisation de l’eau potable en préservant ainsi la planète. L’eau potable dont nous nous servons dans nos foyers est tirée des nappes phréatiques, des lacs, torrents, etc. Le confort de la maisonnée est assuré, car l’ambiance générale est meilleure, vos enfants dormiront paisiblement dans des lits tout aussi écologiques que vous pourrez trouver sur le site : https://www.anders-paris.com/blog/choisir-lit-pour-un-enfant-de-trois-ans/.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afin que cette eau devienne potable, elle doit passer par différents traitements chimiques, et une fois que nous l’avons utilisée, elle devient « sale », elle contient des produits chimiques, difficiles à éliminer. L’ensemble du processus de purification de l’eau coute cher, surtout à l’environnement. Avec une cuve de récupération, vous capterez l’eau de pluie en limitant la quantité d’eau « naturelle » à rendre potable. Notons que le volume d’eau que l’on peut récupérer sur sa toiture est de 600 litres par mètre carré.

Une pratique qui intègre parfaitement les principes de l’éco habitat

Si on fait des évaluations, on se rend compte que 40% de l’eau potable dont nous nous servons peut être remplacée par de l’eau de pluie. Le système de récupération d’eau de pluie permet d’économiser annuellement 40 % voire 50 % sur sa facture d’eau. L’eau de pluie présente l’avantage d’être plus douce que l’eau potable, elle ne contient pas de calcaire. Les installations ne sont pas entartrées, encore une économie d’argent faite sur l’entretien des équipements. Il est tout de même préférable de filtrer l’eau de pluie avant de vous en servir. Dans un éco-habitat, l’eau de pluie peut servir pour arroser les plantes, pour laver un véhicule, à l’intérieur on peut s’en servir pour les toilettes, pour laver les vêtements ou les sols.

 

 

|Contact |Reproduction interdite : Eco-habitat.net