Eco-habitat Habitat écologique

Un site du Réseau Renouvelable.com

Un vitrage performant

Tout d’abord, une bonne isolation est indispensable : elle nécessite bien évidemment le recours à un vitrage performant. Alors qu’un simple vitrage laisse passer plus de 80 % des rayons du soleil, le double vitrage offre une sensible amélioration. Mieux: les vitrages à isolation thermique renforcée (VIR), dotés d’un verre peu émissif, sont tout à fait indiqués. Trois fois plus isolants que les doubles vitrages classiques, ils limitent les consommations énergétiques. Ces vitrages agissent comme des réflecteurs et renvoient environ 60% des rayons chauffants du soleil vers l’extérieur. Ils donnent la possibilité de lutter contre les surchauffes estivales des façades exposées plein sud et ont la même transparence que le verre ordinaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les VIR assurent également une correction acoustique non négligeable et ils peuvent participer à la lutte contre les effractions en ralentissant les intrus. Ces vitrages sont aussi proposés en version autonettoyante grâce à un traitement de surface adapté qui favorise la décomposition des dépôts poussiéreux à la lumière du jour, éliminés sous l’action de la pluie. Le seul inconvénient majeur des VIR réside dans leur poids. Il implique la pose de profils porteurs qui peuvent parfois nuire à l’esthétique et en augmenter le coût.

 

|Contact |Reproduction interdite : Eco-habitat.net